samedi 11 février 2012

Et comme "j'adore" l'idée d'être débordée... J'ai aussi commencé un boléro en Beaugency. Qu'est-ce qu'elle est douce. Elle entre dans ma catégorie de pelotes fétiches. Elle ne gratte pas, elle caresse ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire